Inspiré par Tesla, il crée l’ampoule « wireless » à lévitation

Une ampoule qui s’illumine sans câble et ayant la capacité de léviter indéfiniment ? Ce n’est plus de l’ordre de la fiction. Mieux, son inventeur compte rendre disponible au plus grand nombre son « ampoule volante » grâce à une campagne de financement participatif.

L’ampoule électrique est considérée par beaucoup comme la plus grande invention de l’ère moderne. Mais avec elle, vient son lot de câbles électriques. Câbles qui envahissent désormais notre quotidien et constituent une source de pollution insoupçonnée. Que ce soit au niveau de la recharge de batteries, du transfert d’énergie ou de la communication, l’avenir semble résolument « sans câble » .

Newsetupgif1

C’est dans cette tendance au « tout wireless » et à la dématérialisation que voit le jour Flyte : un système d’éclairage de bureau révolutionnaire où une ampoule à très faible consommation flotte dans les airs sans se soucier de la gravité ni des connectiques. Mis au point par Simon Morris, designer et artiste, l’objet se veut être éco-conçu de A à Z.

Tout d’abord, un système à induction installé dans une base en bois permet à l’ampoule d’être alimentée en électricité sans contact direct. Celle-ci est maintenue en état de lévitation grâce à un champ magnétique local. C’est l’assemblage de ces deux technologies qui permet à l’ampoule d’être maintenue en l’air à proximité du champ magnétique source d’induction sans recours à des batteries polluantes.

flyte

Malgré l’utilisation de LED à très faible consommation et à la longue durée de vie, le design s’est naturellement porté sur la forme d’une ampoule traditionnelle en clin d’œil à Tesla qui avait lui-même travaillé sur les lois de l’induction électrique. Le module transmet environ 5 volts et est déclaré sain et sans danger pour l’Homme. Il suffit de caresser la surface de la base pour donner vie à la lumière. Celle-ci est conçue en Suède à base dechêne, de frêne et de noyer en respectant des critères de durabilité en matière d’origine du bois.

Enfin, et c’est une propriété déjà proposée par d’autres constructeurs, la base de bois peut également servir de zone de rechargement pour les appareils munis de batteries à induction. Il suffira de retirer l’ampoule pour y déposer son smartphone qui se rechargera sans câble. Malheureusement, le concepteur n’indique pas la consommation d’électricité nécessaire à la base ni la luminosité de l’ampoule.

flyte03

Dans l’espoir de concrétiser ce projet à large échelle et démarrant avec sa seule idée folle, Simon Morris s’est entouré d’une équipe de concepteurs et a lancé une campagne de crowdfunding sur kickstarter.com.

Avec ce projet, le designer souhaite aller au-delà de la simple ampoule flottante pour ouvrir un nouveau monde de possibilités. Alors, gadget post-moderne ou révolution en devenir ? À vous de juger…

flyte-light-designboom03

e21197acd3bdf715cd3a872f5f15064e_original

flyte06

flyte01


Source : mymodernmet.com

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s