Des chasseurs de phoques s’en prennent violemment aux membres de Sea Shepherd – la scène a été filmée

Chasseurs de phoques de la Scottish Wild Salmon Company en train de s’en prendre violemment aux  membres de Sea Shepherd. Photo: Sea Shepherd UK
Chasseurs de phoques de la Scottish Wild Salmon Company en train de s’en prendre violemment aux membres de Sea Shepherd. Photo: Sea Shepherd UK

Comme prévu par Sea Shepherd vendredi dernier, les chasseurs de la Scottish Wild Salmon Company ont fait grimper la tension sur le terrain de chasse des phoques avec une agression sans précédent sur un membre de notre équipage engagé dans cette campagne de protection.

Alors que les habitants de Gardenstown se préparaient tranquillement pour le petit déjeuner ce lundi de Pâques, les membres de Sea Shepherd étaient déjà menacés avec violence par les chasseurs de la Scottish Wild Salmon Company.

Lors d’une confrontation dramatique à 8h00 du matin qui a eu lieu vers New Ground, en retrait du port, trois employés de la Scottish Wild Salmon Company, dont un portait un fusil, ont acculé dans un coin un des membres de notre équipage, lui faisant craindre une extrême violence.

Notre membre d’équipage a eu la présence d’esprit de laisser sa caméra filmée tout au long de l’incident et la situation fut résolue lorsque les autres membres de la campagne de Sea Shepherd arrivèrent avec leurs propres caméras. Réalisant que d’autres actes illégaux venant de leur part allaient être enregistrés, les agresseurs reculèrent et retournèrent à leur base de commandement.

lors d’une confrontation dramatique, trois employés de la Scottish Wild Salmon Company, ont acculé dans un coin un des membres de notre équipage Photo: Sea Shepherd UK
Photo: Sea Shepherd UK

Lors d’une confrontation dramatique, trois employés de la Scottish Wild Salmon Company, ont acculé dans un coin l’un des membres de notre équipage. Photo: Sea Shepherd UKSea Shepherd UK a rapporté la situation à la police écossaise avec les films enregistrés. Sea Shepherd UK est convaincu qu’avec ces preuves les charges peuvent être retenues contre le leader de l’agression de la Scottish Wild Salmon Company.

Compte tenu de l’escalade des tensions, Sea Shepherd UK a demandé à l’association Hunt Saboteurs de réactiver leurs équipes présentes sur le terrain ainsi que d’introduire de nouveaux agents infiltrés dans la région. D’autres volontaires de Sea Shepherd et des équipes d’intervention spécialisées se dirigent également vers Banffshire pour défendre les phoques écossais de ces gens violents.

Il faut savoir que le Gouvernement écossais délivre à certaines compagnies, comme la Scottish Wild Salmon Company, des licences de chasses pour tuer des phoques, qui sont accusés par ces mêmes compagnies de menacer les stocks de poissons. Toutefois, la législation exige également que les phoques ne soient tués qu’en dernier recours et seulement après que toutes autres méthodes de contrôle aient été appliquées. Mais les actions de ces compagnies conduisent elles-mêmes les phoques jusqu’aux saumons. Par nature les phoques de cette région ne mangent pas de saumon, mais quand les filets de ces compagnies en capturent en grande quantité, il est évident que tous ces poissons capturés attirent les phoques. Cette situation a déjà été rencontrée avec les lions de mer sur le fleuve Columbia entre la frontière de l’Orégon et de l’état de Washington aux Etats-Unis; ces animaux sont visés pour le simple « crime » de se nourrir de poisson. De plus, les saumons sauvages qui se dirigent vers la côte sont capturés par les pêcheurs avant même qu’ils aient une chance de frayer; au final la pêche elle-même détruit ses propres ressources et n’est donc absolument pas viable.

Une solution non-létale serait de déployer des dispositifs de dissuasion acoustique (DDA), qui sont par ailleurs à la disposition de la Scottish Wild Salmon Company. Malheureusement, les balles mortelles sont moins chères que les alternatives non-létales, et donc, sans un contrôle efficace de la Marine écossaise (la même agence qui délivre les permis de chasses), c’est encore une fois à la charge de Sea Shepherd de défendre les lois nationales et internationales que les gouvernements ne veulent et ne peuvent pas faire respecter.

Sea Shepherd UK a rapporté la situation à la police écossaise avec les films enregistrés. Photo: Sea Shepherd UK
Photo: Sea Shepherd UK

Sea Shepherd UK a rapporté la situation à la police écossaise avec les films enregistrés. 

Source : seashepherd.fr

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s