Label HCS (Humane Cosmetics Standard)

CYBERACTION : ACTION MAINTENANT !!!!!
Des grandes marques, qui n’utilisaient pas… l’expérimentation animale, perdent leur statut.

Yves Rocher, Mary Kay et L’Occitane en Provence ne sont plus totalement exemptes d’expérimentation animale. La CAV souhaite donner aux amis des animaux une information correcte à propos des produits de soin dont les ingrédients ne sont pas testés sur les animaux. C’est pourquoi nous rejoignons HCS (Humane Cosmetics Standard). Ce label est délivré aux sociétés qui ne testent ni leurs produits finis, ni les ingrédients de leurs produits sur des animaux. Ces marques doivent, évidemment, permettre un audit externe indépendant. Récemment, Yves Rocher, Mary Kay et L’Occitane en Provence ont perdu le label HCS. Ces sociétés ont choisi, dans un but d’expansion économique, de vendre leurs produits en grande quantité en Chine. Dans la quasi-totalité des pays, il est possible de vendre des cosmétiques qui ne sont pas testés sur des animaux, sauf en Chine. Dans ce pays, la loi oblige de tester les produits de soin sur des animaux. C’est donc invraisemblable que les sociétés qui veulent atteindre le marché chinois, puissent le faire sans le recours aux tests sur les animaux (cela peut déjà se produire par des intermédiaires). L’Occitane et Mary Kay ont ajouté que cela est bien le cas. Pour cette raison,une condition explicite est ajoutée pour obtenir le label HCS : les sociétés ne peuvent exporter des cosmétiques pour les vendre sur le marché chinois, à moins que celles-ci puissent prouver qu’elles ont été libérées de l’obligation de tester sur les animaux. La CAV suit HCS et supprime ces marques de sa liste. Danny Flies, Président de la CAV : « Je déplore grandement, pas uniquement en tant que président de la CAV mais surtout en tant que consommateur, que ces marques vont pratiquer l’expérimentation animale. Au début du mois, la CAV avait pris contact avec Yves Rocher et L’Occitane en Provence à ce sujet, nous n’avions pas non plus reçu, de ces marques, un rejet clair de leur part quant à l’expérimentation animale chinoise. Ces faits nous montrent combien il est nécessaire de continuer à mener des actions contre les tests pour les cosmétiques sur les animaux. »
Chers amis des animaux, envoyez aujourd’hui un mail à Yves Rocher et L’Occitane avec la question de savoir quand ils comptent arrêter la vente de cosmétiques auxquels la souffrance animale est liée ?
L’adresse mail et un exemple de lettre se trouvent ici plus bas.
Au nom des animaux, merci ! info@yvesrocher.be,inf@yvesrocher.nl,josine.luyten@yrnet.com, ellen.wiggerman@yrnet.com,gerline.capellen@yrnet.com,anne.degroote@yrnet.com,hr-nederland@yrnet.com,genny.hakkenberg@yrnet.com,marijn.algie@yrnet.com,ineke.remkes@yrnet.com,juliette.munier@yrnet.com,samantha.dijkhuizen@yrnet.com,yves-rocher.be.recrutement@yrnet.com,theo.van-santen@yrnet.com,marjolein.faberr@yrnet.com,bernard.wautrain@yrnet.com,reception.yrbe@yrnet.com,contact@be.loccitane.com,contact@nl.loccitane.com,

———————————————–

Madame, Monsieur,
J’ai appris récemment que vous avez perdu votre label HCS parce que vous avez choisi pour des raisons d’expansion économique de vendre vos produits en grande quantité en Chine.
Je sais que la Chine exige le recours aux tests sur les animaux pour les produits cosmétiques. Alors que vous aviez choisi d’utiliser les méthodes alternatives pour les tests des ingrédients de vos produits pour éviter la souffrance de millions d’animaux de laboratoire, alors que vos produits sont déjà commercialisés en Europe et donc utilisés par des humains. Alors que vous savez, également, que les résultats obtenus par les méthodes alternatives sont bien meilleurs que ceux obtenus par l’expérimentation animale, je ne peux comprendre que vous acceptiez, à présent, de pratiquer l’expérimentation animale en Chine.
Pourquoi n’avez-vous pas entrepris des démarches pour être exempt de cette obligation d’utiliser l’expérimentation animale pour vos produits ?
J’ai lu, dans un commentaire laissé par un représentant de votre marque que vous envisagez une évolution de la mentalité des autorités chinoises concernant l’expérimentation animale avec votre arrivée sur le marché.
Vous savez comme moi, que les autorités chinoises ne respectent pas la plupart des droits de l’homme, que ces autorités n’ont pas de respect pour leurs semblables.
Il tient du rêve que d’espérer qu’elles respectent un jour les animaux.
En tant qu’ami des animaux, j’achetais des produits de votre marque parce que vous n’utilisiez pas l’expérimentation animale, vous comprendrez qu’actuellement je me tournerai vers une autre marque.
Je déplore grandement votre manière de faire des affaires.
Bien à vous.
(Votre nom)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s