Louis Sarkozy vise une policière avec une tomate et des billes !

On n’est jamais mieux trahi que par le siens parait-il.
Si il y a peu de chance que les adversaires de Nicolas Sarkozy se servent de cet évènement, cela fait un peu désordre en pleine pèriode de campagne éléctorale.
L’évènement en question ?…
En faction devant le palais présidentiel jeudi après-midi, une policière s’aperçoit qu’elle est la cible d ‘un jet de bille. La première bille ne l’atteint pas. Très rapidement, une tomate s’écrase à ses pieds.
La gardienne de la paix n’a pas le temps de repérer l’origine des projectiles, une seconde bille lui touche la joue.
Elle traverse la rue et aborde des gendarmes en faction devant les portes de l’Elysée.
Ils lui indiquent alors un coupable potentiel : Louis Sarkozy, 15 ans, le fils cadet du Président, qui reçoit un ami à ce moment-là.

La policière a rédigé un rapport administratif mais a indiqué ne pas souhaiter porter plainte. Le directeur du cabinet du préfet l’a ensuite rencontrée avec ses collègues, « les appelant à la plus grande réserve compte tenu de la période électorale », rapporte RTL.

Soucieux de ne pas déclencher une polémique en pleine campagne électorale, c’est le papa-président lui-même qui a reçu vendredi matin la policière pour lui présenter des excuses. « Le geste malheureux d’un enfant » aurait plaidé Nicolas Sarkozy. L’affaire devrait donc en rester là. Pour apaiser les esprits, la policière s’est vue offrir par l’administration la possibilité d’être mutée à un autre poste. Sollicité, l’Elysée s’est refusé à tout commentaire.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s