Identitaire VS Uniformisation

Un très bon article écrit par Freyja (que je remercie pour son autorisation de publication)

————————————————–

Identitaire, le mot fait peur. Dans beaucoup d’esprits, il rime avec « nazi », « faf », « extrême droite ». Les médias contribuent d’ailleurs largement à faire perdurer cette idée, comme beaucoup d’assimilations vaseuses qui favorise ce que l’on appelle « la pensée unique ».

Identitaire, ça veut dire quoi? « Qui à trait à l’identité d’une personne ou d’un groupe ». Jusque là, vous en conviendrez, il n’y a rien de nazi…

multiculturalisme,mondialisation,racisme,identité,identitaire,religion,richesse,partage,monde

Tous les peuples ont une identité. C’est indéniable et ceux qui tentent de le nier sont soit aveugles soit perdus. L’identité, c’est ce qui a permis à tel peuple d’être un peuple, de traverser l’Histoire et d’y laisser son empreinte. Et l’identité, ce n’est pas une tarre, c’est une richesse.

J’ai toute ma vie entendu une phrase criante de vérité : « Comment savoir où l’on va si l’on ne sait pas d’où l’on vient ». Quoi de plus vrai et de plus vérifiable au quotidien? L’Être Humain a besoin de connaître ses racines pour faire pousser ses branches, car avoir des racines, c’est aussi avoir un patrimoine à transmettre, une Histoire, des traditions. Que ce soit à petite échelle, au niveau d’une famille, ou à grande échelle, au niveau des ethnies.

arton6766-f4696.jpg

Si je suis identitaire, c’est parce que je considère que chaque peuple à le droit légitime et inaliénable d’exister, et par exister, j’entends avoir ses traditions, sa culture, sa terre et son patrimoine. Je suis identitaire car je considère également que chaque peuple a le droit au respect. Et par voie de fait, se doit de respecter les autres peuples, leurs cultures, leurs terres, leurs traditions et leurs patrimoines.

Parce qu’au final, c’est ça qui fait la richesse du monde, c’est cette sensation de pouvoir changer d’horizon, de pouvoir découvrir une autre culture, s’imerger dedans, passer une frontière et se retrouver dans un nouveau monde, avec une nouvelle langue, avec un folkore, des traditions, un mode de vie différent de celui que l’on connait. Quelque chose qui a déjà été largement mis à mal avec la fameuse zone Euro, qui a fait perdre ce plaisir de rentrer de voyage avec un billet ou une pièce gardée précieusement en souvenir de ce petit ou grand périple, sans compter toutes les catastrophes économiques et humaines qui s’y sont couplées mais qui n’ont pas leur place dans cet article.

En tant que païenne, et par conséquent, préoccupée par le sort de la Terre Mère, la mondialisation, le libéralisme et tout ce qui les accompagnent ne sont pas des choses que je vois d’un bon oeil, d’un point de vue écologique. Mais d’autant plus parce que j’y vois une totale volonté d’uniformiser les peuples en plus d’exploiter les plus faible économiquement parlant. Arrêtez donc de nous prôner le multiculturalisme, il existe déjà, à travers le monde! Vouloir empêcher toute différence entre les peuples, en plus d’être totalement impossible, est inconscient, malsain, destructeur. Il ne s’agit pas de résumer les gens à une couleur ou à une simple culture, mais comme des peuples avec des richesses culturelles qui peuvent être partagées dans le respect les uns des autres.

taj mahal.jpg

Pourquoi des gens viennent en France? Pour voir des cathédrales, visiter la Bretagne, découvrir les sites archéologiques, pour goûter aux produits français, pour fouler des lieux, voir des choses typiques. Pourquoi des gens vont au Maroc ou en Tunisie? Pour gouter à la gastronomie locale, sentir les odeurs, les épices, être émerveillés par les couleurs, par la musique, par les traditions. Pourquoi des touristes vont en Chine? Pour voir la Grande Muraille, manger de la nourriture asiatique, au Japon pour découvrir les maisons japonaises qui semblent si fragiles et se perdre dans le contraste des buildings des grandes villes, en Bretagne pour se laisser transporter par la féérie du pays, bercé par le chant des vagues, respirer la magie, être ensorcelé et entendre les chants lointains des Druides…

manu-pich.jpg

Ce sont toutes ces différences qui font tout l’intérêt des pays et de leurs peuples… Qui donnent envie aux gens de passer les frontières et découvrir d’autres cultures et modes de vie… Quel intérêt de découvrir le monde si ce monde est le même où que l’on aille? Quel enrichissement peut on tirer de l’autre s’il n’a rien de plus à nous offrir que ce que l’on a déjà? Que pouvons nous apporter s’il notre mode de vie ne diffère pas du sien?

Mais bien entendu, cet enrichissement, ce partage ne peut se faire que si le respect est présent contre vents et marées. On ne peut pas imposer aux autres peuples sa religion, ses traditions, sa culture. On ne peut pas pénétrer sur les Terres d’un peuple et lui dire « Je fonctionne comme ça, fais en de même. », ça ne peut pas fonctionner.

Que ce soit en France ou ailleurs.

On ne peut pas pénétrer en Terres Occidentales et dire : « Mon mode de vie est celui-ci, je veux me sentir chez moi quand je suis chez toi, alors je veux que tu adoptes mon mode de vie », de la même manière que nous, Occidentaux, n’avons pas plus le droit de nous imposer en Terres Orientales pour dire « Nous sommes Occidentaux, notre mode de vie est le meilleur et tu dois l’adopter ». Ces comportements sont au summum de l’anti-multiculturalisme mondial et d’une scandaleuse prétention.

 

stonehenge.jpg

De la même manière que je n’aurais jamais à l’esprit en allant m’installer dans un pays d’imposer ma vision des choses et d’exiger à ce que ce pays s’adapte à moi, j’en attends la même chose de ceux qui viennent dans le pays dans lequel je suis née.

Alors je suis identitaire, et contrairement à ce que diront, ce que j’appelle sans faillir du regard les « langues de putes », je ne suis ni xénophobe, ni raciste. La monde est multiculturel, les pays eux mêmes mêmes sont multiculturels aussi. Regardez la France, ses régions avec chacune leur langue, leurs différentes traditions culinaires, leurs différents vins, leurs fromages, leurs coutûmes, leurs musiques, leurs folkores. N’est ce pas un exemple de multiculturalisme?

Et pourquoi donc être identitaire voudrait dire être fermé au monde? Alors même que cela signifie « demander à ce que chaque peuple ait le droit de vivre, manger, avoir sa culture, son patrimoine, ses traditions, ses Terres et les transmettre »?

desert-sahara.jpg

Dans le fond, je suis peinée pour celles et ceux qui ne se réclament d’aucune identité, n’ont aucune fierté en regardant l’horizon sur une plage Bretonne, en se trouvant sous la Tour Eiffel, ou en feuilleutant un livre qui enseigne les grandes inventiosn de son peuple. J’ai de la peine pour ces gens qui ne peuvent penser un instant qu’être Citoyen de la Terre Mère peut tout à fait rimer avec l’appartenance à un peuple et qu’appartenir à un peuple, fièrement, ne veut pas dire haïr les autres peuples. Ce n’est qu’un avis personnel qui n’a pas la prétention d’être parole suprême, mais il était nécessaire de recadrer certains points, loin de toute idéologie politique, parce qu’en fin de compteetre identitaire, selon l’essence de respect des autres peuples et la protection du sien, c’est de l’Humanisme, du vrai, pas celui qui tente d’imposer sa vision du monde présomptueuse par la force à des peuples, en leur martelant que « c’est pour leur bien », caché derrière un panneau sur lequel il est écrit, naïvement, les mots « Citoyen du Monde ».

bretagne_940x705.jpg

Source

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s