Le végétarisme est bon pour la santé

 

De nombreuses études internationales montrent que ne pas consommer de viande, ni de poisson, est bon pour la santé. Un régime végétarien diminue le risque de mortalité et protège de nombreuses maladies, dont les cancers.

Des résultats d’études enfin révélés
Les publications médicales sur les bienfaits pour la santé d’un régime végétarien s’accumulent depuis plusieurs années. Leur médiatisation vers les consommateurs reste discrète, lobbies agricole et agro-alimentaire obligent. Heureusement, l’impact positif d’un régime sans viande, ni poisson, devient si évident que les médias destinés au grand public ne peuvent plus les ignorer aujourd’hui. One Voice attire l’attention sur deux récentes études qui démontrent l’intérêt du végétarisme pour la santé.
Une importante enquête de l’Institut américain du cancer, publiée en mars 2009 dans Archives of Internal Medicine, montre que la consommation de viande augmente le risque de décès, toutes causes confondues. Les chercheurs ont étudié les questionnaires remplis par de plus de 500 000 personnes, âgées de 50 à 70 ans, entre 1995 et 2005, concernant leur alimentation et leurs habitudes de vie. Les résultats de l’étude sont sans appel : le risque de décès augmente chez les personnes qui mangent le plus de viande rouge. Cette mortalité accrue est principalement due à l’augmentation des cancers et des maladies cardio-vasculaires chez ces personnes. Elle existe encore lorsque les données sont lissées en prenant en compte d’autres éléments épidémiologiques comme l’obésité, le tabagisme, la pratique d’un sport et la consommation de fruits et de légumes.
Des milliers de décès pourraient être évités
47 976 hommes et 23 276 femmes sont décédés pendant l’étude. Le risque de décès était augmenté de 31 % chez les hommes et 36 % chez les femmes qui mangeaient le plus de viande rouge (150 g par jour). Selon les chercheurs de l’Institut américain du cancer, des milliers de décès – 11% chez les hommes et 16 % chez les femmes – pourraient être évités si les personnes mangeaient moins de viande. Ils donnent plusieurs explications à ce phénomène. Les chercheurs rappellent que la cuisson de la viande génère des composants cancérigènes et que la viande apporte beaucoup de graisses saturées. Celles-ci participent à l’élévation du taux
de cholestérol dans le sang, facteur de risque de maladies cardio-vasculaires.
Une autre étude, publiée par des épidémiologistes de l’université d’Oxford*, conclut que les végétariens sont moins touchés par les cancers que les personnes qui mangent de la viande et du poisson. Le comportement alimentaire de 63 000 Britanniques a été analysé depuis 1990. L’incidence des cancers (sein, poumon, foie, cerveau, gorge…) est inférieure de 11 % chez ceux qui ne consomment pas de viande.

Epargner des souffrances et la vie de tant d’animaux
One Voice rappelle que de précédentes études ont déjà montré l’intérêt du régime végétarien dans la protection contre le mélanome et le cancer colo-rectal. Pour ce dernier, l’Institut national du cancer estime qu’il augmente de 29 % par portion de 100 g de viande rouge consommée par jour.
Ne pas consommer de protéines et de graisses animales limite les souffrances et épargne la vie de milliers d’animaux. Elevés, transportés puis abattus dans des conditions intolérables de stress et de douleur, ces animaux sont transformés en viande, aliment dont l’image positive s’effondre à la lumière du progrès des connaissances.
Le mode de vie végétarien permet aussi de lutter contre les changements climatiques, la pénurie de nourriture et d’eau sur la planète.

*The American Journal of Clinical Nutrition.

Source One Voice

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s